20160601 passerleschamps

Mercredi 1er juin à 19h : Court-métrage "Passer les champs" en présence de l'équipe du film

PASSER LES CHAMPS
Réalisation et scénario : Camille Melvil
et Fabien Cavacas - France - 2015 - 0h30
Lucas a vingt-deux ans, il joue en amateur dans le club de football local, vit chez ses parents, et ne semble pas pressé de gagner son indépendance. Son frère Théo, dix-sept ans, est en classe de première et n’a confié son attirance pour les garçons qu’à Lucas. Sa différence le contraint à une pesante discrétion. Un soir, poussé par son besoin d’affection et malgré les mises en garde de son aîné, il décide de rejoindre Henry, un homme rencontré sur Internet.

20160605 fievel

Dimanche 5 juin a 16h, ciné-moussaillons : FIEVEL ET LE NOUVEAU MONDE + goûter

Goûter proposé par l’association Cinéscop à l’issue de la séance . Tarif unique film+goûter 5 €.

FIEVEL ET LE NOUVEAU MONDE
Réalisation : Don Bluth
Scénario : Judy Freudberg, Tony Geiss, Gary Goldman, David Kirschner
États-Unis - 1987 - 1h17 - Dès 6 ans
Persécuté par les chats en Russie, Fievel embarque avec sa famille pour le Nouveau Monde : l’Amérique. Au cours du voyage en bateau, Fievel tombe à l’eau pendant une terrible tempête et échoue dans le port de New-York. Désormais seule, la jeune souris, aidée par de nouveaux amis, va braver tous les dangers pour retrouver sa famille…

20160608 jeluttedoncjesuis

Mercredi 8 juin à 20h : "Je lutte donc je suis" en présence du réalisateur Yannis Youlountas

JE LUTTE DONC JE SUIS
Documentaire - 2015 - 1h20
De Yannis Youlountas
Avec Eric Toussaint, Stathis Kouvélakis, Juan Gordillo
Documentaire - France, Espagne, Grèce

De Grèce et d’Espagne, un vent du sud sur l’Europe, contre la résignation. Dans les villes et les campagnes, dans les îles et les montagnes, au cœur des luttes et des alternatives en actes, des femmes, des hommes, mais aussi des enfants refusent de baisser les bras. Une même devise résume leur courage de résister, leur joie de créer et leur persévérance à toute épreuve : "JE LUTTE DONC JE SUIS" (prononcer "AGONIZOMAI ARA IPARKO" en grec et "LUCHO LUEGO EXISTO" en espagnol). Quelques mots pour vivre debout, parce que rester assis, c’est se mettre à genoux. Une brise marine, souriante et solidaire, de Barcelone à Athènes et d’Andalousie en Crète, qui repousse les nuages du pessimisme. Un voyage palpitant en musique, d’un bout à l’autre de la Méditerranée, en terres de luttes et d’utopie.



20160609 latraviata

Jeudi 9 juin à 15h, opéra : LA TRAVIATA / VERDI

Opéra proposé par les Amis de l'Art Lyrique Drôme-Ardèche.

Plein tarif : 15 €
Tarif adhérents aux Amis de l'Art Lyrique Drôme-Ardèche : 12 €
Tarif étudiants : 10 €

Opéra en trois actes (1853)
Musique de Giuseppe Verdi (1813-1901)
Livret de Francesco Maria Piave
D’après le drame d’Alexandre Dumas fils La Dame aux camélias
« Et cette pauvre Mariette Duplessis qui est morte… C’est la première femme dont j’ai été amoureux, qui se trouve dans je ne sais quel cimetière, livrée aux vers du sépulcre ! Elle me le disait bien il y a quinze mois : “Je ne vivrai pas : je suis une singulière fille et je ne pourrai y tenir à cette vie que je ne sais pas ne pas mener et que je ne sais pas non plus supporter. Prends-moi, emmènemoi où tu voudras ; je ne te gênerai pas, je dors toute la journée, le soir tu me laisseras aller au spectacle et la nuit tu feras de moi ce que tu voudras !” Je ne vous ai jamais dit de quel singulier attachement je m’étais pris pour cette charmante créature. Maintenant la voilà morte… Et je ne sais quelle étrange corde d’élégie antique vibre dans mon coeur à son souvenir. » Ainsi Franz Liszt évoquait-il à Marie d’Agoult le fantôme inoubliable de celle qui allait devenir la Dame aux camélias. Après Dumas fils, c’est Verdi qui lui donna son immortalité dans un chef-d’oeuvre singulier, l’un des portraits de femme les plus étreignants du répertoire, à la fois cruel et sublime. Après Werther, Benoît Jacquot met en scène Diana Damrau dans cet autre opéra de l’amour et du sacrifice. Opéra présenté par Alain Duault

Direction musicale : Francesco Ivan Ciampa
Mise en scène : Benoît Jacquot
Décors : Sylvain Chauvelot
Costumes : Christian Gasc
Lumières : André Diot
Chef dU choeur : Alessandro Di Stefano

DISTRIBUTION
Violetta Valéry Diana Damrau
Flora Bervoix Anna Pennisi
Annina Cornelia Oncioiu
Alfredo Germont Francesco Demuro
Giorgio Germont Ludovic Tézier
Gastone Kevin Amiel
Il Barone Douphol Fabio Previati
Il Marchese d’Obigny Igor Gnidii
Dottore Grenvil Nicolas Testé
Orchestre et Choeur de l’Opéra national de Paris
Durée de l’oeuvre : 2h10
En langue italienne, sous-titré en français
Réalisation : Louise Narboni et Benoît Jacquot

Feuillet complet : http://www.fraprod.fr/offres/95/fra_la_traviata_flyera4_fr_bd.pdf

 

20160613 extravagant

Lundi 13 juin à 20h, séance Treiz'à l'ouest : "L'extravagant Mr Ruggles"

Présentation du film proposée par Cinéscop

L’EXTRAVAGANT MR RUGGLES
Réalisation : Leo McCarey
Scénario : Walter DeLeon,
Harlan Thompson,
d’après l’oeuvre de Harry Leon Wilson
États-Unis - 1987 - 1h30
Avec : Leota Lorraine, Charles Laughton, Mary Boland
Marmaduke Ruggles est un majordome très sélect. Son maître serait un parfait gentleman s’il n’avait le vilain défaut de jouer au poker et de parier son majordome. Cette fois, c’est un couple de bourgeois américains qui l’emporte. Ruggles fait une entrée remarquée dans la petite ville de Red Gap.