Un été mémorableA partir du 29 juin, MAD MAX et MAD MAX FURY ROAD démarrent le cycle road-movie proposé dans le cadre de la 6 édition d'« UN ÉTÉ MÉMORABLE » (10 films du patrimoine cinématographique à (re)découvrir tout au long de l'été).

Horaires des séances dans notre programme bi-mensuel.

Tous les films seront diffusés au moins une fois dans la grande salle : le vendredi soir !

Programme au format PDF

Films et dates de diffusion :

• Mad Max et Mad Max Fury Road : du 29 juin au 5 juillet

• Mad Max 2 et Mad Max Fury Road : du 6 au 12 juillet

• L’Épouvantail (Scarecrow) : du 13 au 19 juillet

• Point Limite Zero (Vanishing Point) : du 20 au 26 juillet

• Wake in Fright : du 27 juillet au au 2 Août

• The Walkabout (La randonnée) : du 3 au 9 Août

• Little Big Man : du 10 au 16 Août

• Pat Garret et Billy The Kid : du 17 au 23 Août

• La Horde Sauvage : du 24 au 30 Août

Edito : Pour sa sixième édition, UN ÉTÉ MÉMORABLE vous proposera de redécouvrir la cinématographie de deux pays, l’Australie et les États-Unis, à l’aune du road-movie.

Notre itinéraire sera tout d’abord jalonné de tôles froissées avec la saga MAD MAX, où nous embarquerons aux côtés du héros imaginé par George Miller, pour sillonner la route au volant de bolides dans un monde de chaos, rythmé par les rugissements de moteurs et les crissements de pneus. 

Après cette épopée furieuse sur l’asphalte australienne, direction le continent américain où le bitume n’en est pas moins amer avec L’ÉPOUVANTAIL. Interprétés par Gene Hackman et Al Pacino, duo de vagabonds incarnant les laissés pour compte du rêve américain.

Nous croiserons ensuite la route de la Dodge Challenger de VANISHING POINT où voiture et pilote seront embarqués dans une équipée frénétique, politique et métaphysique à travers les paysages de l’Ouest.

Après avoir été bercé au son du v8, retour en Australie avec WAKE IN FRIGHT, virée dans l’Outback australien où chasse au kangourou, orgie éthylique et déchéance sont les seules promesses d’un monde rongé par la folie, qui se pare des atours de l’enfer. Nous conclurons notre périple australien en traversant le Bush et ses terres arides en compagnie de Nicholas Roeg et son WALKABOUT, ballade sauvage d’adolescents errants dans le désert à la recherche d’une harmonie perdue.

Puis retour aux États-Unis et au western, berceau du road-movie, pour réinterroger la conquête de l’Ouest américain à travers le classique d’Arthur Penn : LITTLE BIG MAN.

Ultime étape de notre itinéraire, deux incontournables de Sam Peckinpah : PAT GARRET & BILLY THE KID, et LA HORDE SAUVAGE. A travers ces deux films, se dresse un constat amer et sans concession où se côtoient dans le bruit et la fureur, violence baroque et méditation existentielle.

Tour à tour voyage en terre de chaos,   errance désenchantée ou plongée dans les replis intimes d’hommes et de femmes en quête de sens, cette programmation vous propose des films iconoclastes conjuguant plaisir du spectacteur et rigueur artistique, nous espérons celle-ci vous satisfaire.

L’équipe  du Navire

MAD MAX
du 29 juin au 5 juillet
Réalisation : George Miller
Scénario : George Miller et James McCausland
Australie - 1979 - 1h25 - VOST  - Int -12 ans
Avec : Mel Gibson, Joanne Samuel

Sur les autoroutes désertées d’une Australie méconnaissable, une guerre oppose motards hors-la-loi et policiers Interceptor. Dans ce monde en pleine décadence, les bons, les méchants, le manichéisme disparaissent...

Première incursion dans l’univers de George Miller où la route a une saveur amère et deviennt l’espace des pulsions et de joutes sans merci.

MAD MAX 2
du 6 au 12 juillet
Réalisation : George Miller
Scénario : Terry Hayes, George Miller, Brian Hannant
Australie - 1h37 - 1981 - VOST
Avec : Mel Gibson, Bruce Spence, Vernon Wells

Dans un futur non défini, les réserves de pétrole sont épuisées et la violence règne sur le monde. Max, un ancien de la sécurité routière, se porte aux secours d’une communauté de fuyards aux prises avec des pirates de la route.

Une virée hallucinée dans un monde post-apocalyptique régit par la violence, avec en point d’orgue une course poursuite qui brûle l’asphalte et vous imprime la rétine.

MAD MAX : FURY ROAD
du 29 juin au 12 juillet
Réalisation : George Miller
Scénario : George Miller, Brendan McCarthy, Nick Lathouris
Australie, États-Unis - 2015 - 2h - VOST
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la  sensibilité des spectateurs
Avec : Tom Hardy, Charlize Theron, Zoë Kravitz

Max et l’Imperator Furiosa fuient la Citadelle où sévit le terrible Immortan Joe. Enragé, ce Seigneur de guerre envoie ses hommes pour traquer les rebelles…

Avec ce dernier opus frénétique de la saga, George Miller signe le retour endiablé de Mad Max dans un geste plein de fureur qui fait déferler sur le spectateur un déluge plein d’hystérie et d’inventivité visuelle.

L’ÉPOUVANTAIL
du 13 au 19 juillet
Réalisation : Jerry Schatzberg
Scénario : Garry Michael White
États-Unis - 1973 - 1h44 - VOST - Interdit aux moins de 12 ans
Avec : Gene Hackman, Al Pacino, Dorothy Tristan

Deux hommes se lient d’amitié en partageant le feu d’une dernière allumette sur le bord d’une autoroute. Lion compte regagner son foyer, abandonné depuis quelques années. Max, tout juste sorti de prison, rentre au pays pour y monter une station-service.

Palme d’or 1973 injustement oubliée, SCARECROW voit Gene Hackman et Al Pacino incarner deux marginaux en errance et à la poursuite de rêves impossible dans l’Amérique des années 70. Une pépite poignante et pleine d’émotion à redécouvrir absolument.

VANISHING POINT
du 20 au 26 juillet
Réalisation : Richard C. Sarafian
Scénario : Malcolm Hart, G. Cabrera Infante, Barry Hall
Royaume-Uni, États-Unis - 1971 - 1h37 - VOST
Avec : Barry Newman, Cleavon Little, Dean Jagger

Kowalski, un ex-flic vétéran du Vietnam, champion de stock-car, parie qu’il ralliera Denver à San Francisco en moins de quinze heures. Les policiers de Californie et du Nevada ne tardent pas à se mettre à sa poursuite...

Film culte de Richard C. Sarafian, ce road-movie empreint de liberté et de nihilisme face aux autorités est emblématique du courant contre culturel des années 70 aux États-Unis.

WAKE IN FRIGHT
du 27 juillet au 2 août
Réalisation : Ted Kotcheff
Scénario : Evan Jones, Kenneth Cook
Australie, États-Unis - 1971 - 1h54 - VOST - Interdit aux moins de 12 ans
Avec : Donald Pleasence, Gary Bond

John Grant, jeune instituteur, fait escale dans une petite ville minière de Bundayabba. Le soir, il joue son argent et se saoule. Ce qui devait être l’affaire d’une nuit s’étend sur plusieurs jours...

«Puisses-tu rêver du diable et t’éveiller dans la terreur». Telle une sentence cette phrase inaugure le roman de Kenneth Cook dont est adapté Wake in Fright et  résonne tout au long du film comme une promesse terrifiante, tant l’atmosphère de ce monde rongé par la folie nous entraîne dans une vison infernale du bush Australien.

WALKABOUT
du 3 au 9 août
Réalisation : Nicolas Roeg
Scénario : Edward Bond, d’après l’oeuvre de James Vance Marshall
Royaume-Uni, Australie - 1970 - 1h40 - VOST
Avec : Jenny Agutter, Luc Roeg, David Gulpilil

Un frère et une soeur se retrouvent abandonnés dans le bush autralien. Survivant tant bien que mal dans le désert hostile, ils rencontrent un jeune Aborigène accomplissant son rite de passage à l’age adulte, le «Walkabout».

Pour sa première réalisation Nicholas Roeg nous invite à suivre l’errance initiatique d’un groupe d’enfants, tout en dressant un portrait impitoyable du monde moderne.

LITTLE BIG MAN
du 10 au 16 août
Réalisation : Arthur Penn
Scénario : Calder Willingham, 
d’après  d’oeuvre de Thomas Berger
États-Unis - 1970 - 2h19 - VOST
Avec : Dustin Hoffman, Faye Dunaway, Martin Balsam

Âgé de 121 ans, Jack Crabb, seul survivant du massacre de Little Big Horn, raconte son histoire à un journaliste. Adopté par une famille de Cheyennes, ce visage pâle est surnommé Little Big Man à cause de son immense courage. Un jour, toute sa tribu est massacrée par les Blancs et Jack est recueilli par un pasteur et sa femme...

Un siècle d’histoire américaine où Arthur Penn déconstruit les mythes du Far West et offre à Dustin Hoffman l’un des rôles les plus marquant de sa carrière. Un classique.

PAT GARRETT & BILLY THE KID
du 17 au 23 août
Réalisation : Sam Peckinpah
Scénario : Rudy Wurlitzer
États-Unis - 1973 - 2h02 - VOST
Avec : Bob Dylan,  James Coburn, Kris Kristofferson

En 1881, au nouveau-Mexique, Pat Garrett retrouve Billy, son ancien compagnon de route, et lui annonce qu’il est devenu shérif. Pat lui recommande de quitter les environs, sinon il sera dans l’obligation de l’éliminer. Billy ignore son conseil. Commence alors une poursuite impitoyable entre le policier et le jeune hors-la-loi.

Sam Peckinpah signe peut être avec ce western son film le plus personnel et le plus désenchanté. La poursuite entre les deux hommes se mue au fur et à mesure en ballade élégiaque et existentielle , le tout rythmé par une bande-son signée Bob Dylan.

Bande-annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19557209&cfilm=5868.html

LA HORDE SAUVAGE
du 24 au 30 août
Réalisation : Sam Peckinpah
Scénario : Roy N. Sickner, Walon Green, Sam Peckinpah
États-Unis - 1969 - 2h25 - VOST - Interdit -12 ans
Avec : William Holden, Ernest Borgnine, Robert Ryan

Au sud du Texas, Pike Bishop et ses hommes s’apprêtent à attaquer les bureaux de la compagnie de chemin de fer. Mais Duke Thornton et ses chasseurs de primes les attendent au tournant. Un bain de sang se prépare.

Un ouragan de violence souffle sur un Ouest crépusculaire où un groupe de hors-la-loi vit ses derniers instants.

 

20160707 poudriere

Jeudi 7 juillet à 20h : projection spéciale LA POUDRIÈRE

Projection de l’ensemble des films 2015-2016 réalisés par les étudiants de l'école de films d'animation LA POUDRIÈRE (à Bourg-les-Valence) : films d'une minute de première année, films d'ateliers, Ultra courts, Espoirs de l'Animation et films de fin d'études.

En présence des réalisateurs et de l'équipe pédagogique.

Entrée libre !

http://www.poudriere.eu/fr